Se préparer à vivre une situation inquiétante

Un voyage, un examen, une situation professionnelle… ne sont que quelques exemples de ce qui peut inquiéter.

Cette jeune femme - appelons la Chrystelle - doit se rendre régulièrement dans la capitale et, dès qu'elle est montée dans le train, elle ne se sent pas bien du tout. Cette inqiuétude n'est d'ailleurs que l'une des circonstances qu'elle appréhende. Elle a aussi, entre autres nombreuses peurs, celle des animaux.

Chrystelle est venue me voir pour faire de la sophrologie après les événements dramatiques de janvier, à Paris, événements qui avaient beaucoup renforcé ses craintes. Nous avons travaillé sur la respiration, sur le lacher prise, sur la futurisation. Nous avons mobilisé des bons souvenirs que Chrystelle avait vécus et je lui ai appris une technique simple à mettre en œuvre quand le stress pourrait envahir tout l'espace mental.

Et voilà qu'elle n'a plus peur lors de ses déplacements à Paris, même plus besoin de fumer une cigarette pour se calmer et depuis un mois elle ne fume plus du tout. Et, ayant cédé à la demande de ses enfants d'acheter un chien, elle n'appréhende pas la prochaine arrivée de l'animal sous le toit familial.